LES CYCLES DE LA GUERRE

POURQUOI ELLES RECOMMENCENT TOUJOURS ?

RESUME DE L’OUVRAGE

Les batailles de la France au cours des siècles présentent une rémanence troublante, une répétition des conflits entre des acteurs qui se rejouent éternellement les mêmes pièces.

La circularité apparente de l’histoire, s’explique dans un espace temporel d’un temps présent élargi et à cheval sur le temps passé et le temps futur effaçant cette division arbitraire que l’on appelle la chronologie. Il existe une superposition des temps et un empilement de l’histoire aux mêmes endroits.

Pourquoi ces peuples qui habitent ces territoires donc cette géographie, reproduisent à l’infini les mêmes guerres, sans comprendre qu’ils sont les victimes des lieux ?

Au fil des pages, Jacques GUISET analyse ce comportement indiquant qu’ils sont malades comme de simples hommes de leur territoire. Ils sont parfois fous, paranoïaques, schizophrènes, et ont des hallucinations, y compris sur la signification de leur victoires ou de leurs défaites, sans prendre conscience qu’ils vont dans le temps long jusqu’à inverser les unes pour les autres. L’auteur formule comme un thérapeute quelques prescriptions pour éviter que ces conflits immémoriaux ne deviennent des conflits éternels.

Les secrets du dossier médical informatisé

Analyses critiques du livre

Ce livre est utile. Son auteur, Jacques Guiset, se veut pragmatique et aborde la question du DMP avec un double souci de pédagogie et d’efficacité, sans rien cacher de la complexité qui concerne un tel sujet. Ce livre mérite d’être lu à tous les étages de la République, car il réussit le tour de force de concerner chacun des acteurs potentiels du DMP, aussi bien l’État, les professionnels, les patients que les payeurs. Ce livre ne peut laisser personne indifférent,

Michel HANNOUN    Vice-président de la Société Française d’Économie de la Santé.

Les Secrets du Dossier Médical Informatisé sont de la meilleure subversion possible, un régal d’intelligence et d’analyse des causes d’une gabegie, écrit dans ce style enlevé, drôle et dramatique à la fois, extrêmement bien documenté et précis que celui du docteur Guiset. Les secrets du dossier médical informatisé sont un must pour qui s’intéresse à l’avenir de notre société de sa gouvernance et de sa santé bien au delà du problème informatique soulevé.

DR T. ROTHSCHILD    Anesthésiste Réanimateur
Le livre du Dr est une encyclopédie facilement accessible à toutes personnes concernées par le DMP (médecin, assure social …)
Il a magistralement fait une synthèse concise de cet enjeu du XXI siècle et fait des propositions concrètes et réalistes pour le réaliser. Il doit figurer dans la bibliothèque de tous ceux qui sont passionnés par les enjeux de demain

P. HENNEBELLE        Cadre industrie pharmaceutique

Le livre du DR Guiset est un must de bon sens utile et nécessaire pour comprendre le challenge de créer un dossier médical électronique.
Il décrit avec pertinence les arcanes de ce sujet qui a déjà fait couler beaucoup d’encre. Ce livre apporte enfin une vision médicale et une pensée globale a un projet mal initié, Il donne les clés pour comprendre et intéressera à ce titre les lecteurs avertis ou simples citoyens qui veulent en savoir un peu plus, sur ce sujet passionnant »

E. MEUNIER       Ingénieur, directeur de société informatique

Avec un langage accessible à tous les professionnels de santé, Jacques Guiset décrit ici avec humour et pertinence les espoirs et les risques induits par le Dossier Médical Informatisé.  Tout en rappelant les fondamentaux de la médecine et des métiers de la santé, l’auteur détaille bien sûr les apports du DMP, du besoin de coopération et de coordination aux évolutions possibles à l’international, mais aussi ses limites, en décrivant les pièges d’une segmentation trop forte des droits et des données, le besoin de confiance des utilisateurs et d’évolution de la juridiction, ainsi que la nécessaire implication du patient dans son développement. Une vision pragmatique et nécessaire, abondamment illustrée d’exemples concrets, sur ce projet apparemment complexe tant dans sa technicité que dans son organisation, mais outil précieux dans l’exercice de la médecine actuelle et future.

M.SALIOU   Consultant en informatique médicale Société Int Paris

MT AZOUX BACRIE Présidente de la commission éthique, Barreau de PARIS
DR H PIOTROT Président Association Nationale de Formation Médicale
JM. FAIVRE Chirurgien Paris

LES JALONS DU TEMPS

RESUME DE L’OUVRAGE

Tout écrit met souvent en scène le temps et l’espace avec des personnages dans lesquels on s’identifie un peu, beaucoup ou pas du tout. Le premier titre qui me venait à l’esprit était d’illustrer l’espace en prenant comme titre de cet essai « Le vertige et le labyrinthe »  parce que l’homme adore finalement se faire peur avec la hauteur, le vide, l’inconnu et le noir*, et que l’homme adore tout autant se perdre dans l’espace horizontal ou vertical, voire, pour y introduire notre humanité, un titre plus chaleureux comme « Le vertige au cœur », parce que l’homme ne fait rien de grand sans y mettre son affectivité et tout risquer sur un regard, sur une émotion, voire mieux encore « Vertigo » plus simplement parce que  l’illusion des sens  dans un espace terrestre de plus en plus virtuel supprime tellement vite nos anciens repères

Mais ni le vertige ni le labyrinthe n’intègrent le temps et sa cadence qui nous déclinent en générations et en civilisations successives. C’est pourquoi, si le « Sexual Dizzy of human being » était séduisant, tous les vivants n’ayant qu’une ambition, celle de se reproduire à l’infini, il était impératif de trouver un mot qui unisse le monde dans sa complexité et sa création, un mot que personne ne récuse.

J’avais noté comme vous que personne ne se plaint de son intelligence, ce qui est sans doute le dénominateur commun incontesté de tout ce qui nous entoure, processus, sciences et êtres, ce qui explique ce choix du verbe « être » au mode impératif, « soyez » accompagné pour une fois d’un mot partagé par tous et qui n’implique aucune nécessité morale, l’intelligence.

C’est en pensant à la suggestion  qui me fut faite de produire ces mots de vie et ces rappels d’histoire dans un texte court de 100 pages, écrit en peu de jours pour la cohérence du propos,  avec un peu de  philosophie au deuxième degré, pas de morale, un peu de tragique comme dans toute existence, de l’espoir à la manière de Malraux, sans les cieux qui nous encombrent, ni à fortiori sans esprit doloriste pénitentiel, sous une forme de dialogue intérieur ou multiple, sans fard et sans rituel.

Supprimer cette fausse dualité du corps et de l’esprit, tout en suggérant cette présence interrogative du sens, est donc l’ambition de ce mémoire.

Je ne sais si cet essai y est parvenu. En tout état de cause, je souhaite à mon lecteur, une approche indulgente et décalée dans un dédale volontaire de pensées éparses dont il aura à retisser le fil de l’argonaute, du quai d’embarquement au dernier ponton situé devant lui.

L’arrivée ou la fin ne s’écrit pas, elles surviennent un jour sans que rien de fondamental ne change hormis la présence qui devient absence et le fini qui devient infini.

LE BIJOU DANS LA COQUILLE

RESUME DE L’OUVRAGE

Ce roman est un récit politique historique et métaphorique qui parcourt la géographie, l’histoire, les continents et les guerres de ces 100 dernières années avec l’espoir de mieux les comprendre pour tenter de les éviter.

Roman historique donc, l’auteur narre une saga étonnante. Il décrit une « histoire de famille » de la diaspora et nous invite à un voyage autour du monde avec de nombreux rebondissements, à la rencontre des villes, des pays, des conflits, des guerres, celles qui entremêlent le destin de cette famille qui croise la mission tragique d’un agent secret soviétique pris sous le déluge de Dunkerque en 1940 et construit sa propre aventure sociale, intellectuelle et financière qui en découlera.

Le héros va vivre une aventure personnelle unique, cherchant, comme Ulysse, des indices qui le feront devenir un être plus aguerri, qui a élargi son horizon, qui s’en est distancié, donc plus serein et plus heureux.

Observateur d’une fuite du temps, l’auteur nous invite à jeter un regard transversal sur l’histoire, la politique, les philosophes, les guerres, portant une analyse objective sur le monde moderne, celle d’un « honnête homme », dépité des erreurs des politiciens en majorité de gauche, des philosophes de la Sorbonne qui inventèrent le jacobinisme et la pureté de l’épuration, des journalistes formés dans les universités françaises à l’école de JP Sartre plutôt qu’à celle de R.Aron qui seront les plus grandes pourvoyeuses de dictatures ou de conflits génocidaires dans le monde.

Ce roman donne aussi à réfléchir sur le flou probabiliste, le temps, l’argent, et le moyen élégant pour nous de vivre, de bien vivre, de faire des affaires pour lesquelles la recherche de l’histoire

Payer par chèque

Merci de renseigner vos coordonnées ci-dessous afin de recevoir les informations de paiements

Selectionnez l'ouvrage

Indiquez votre adresse de livraison

BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR

JACQUES GUISET

ECRIVAIN

L’auteur multi-diplômé a été un observateur attentif de notre société. Chirurgien, il a assumé aussi de nombreuses responsabilités sociales qui, avec ses voyages dans le monde, ses études aux USA ou ses publications, lui ont permis de rencontrer quelques uns des acteurs de ses romans qui ont presque tous une existence sous un nom ou sous un autre. Il est passionné par les sciences modernes, les mathématiques, la physique et tout ce qui concerne l’insondable question de l’imagination, cette capacité hippocampique et la créativité des hommes. Auteur de quelques inventions ou innovations, dont quelques unes ont été primées et utilisées, il poursuit ses recherches fondamentales autant que sociétales en publiant de nombreux éditoriaux, articles, livres afin de structurer une société qui n’oublie pas son passé et qui pourrait sans être utopiste comme le sont trop de gens de gauche, décupler son efficience en ayant toujours un coup d’avance sur les conflits et la guerre. Construire ce que l’on appelle communément une société de visionnaires, transformer l’avenir en s’appuyant sur le passé pour mieux le comprendre, l’analyser permettant de mieux le contester ou y découvrir de nouveaux chemins d’interprétation.

Voilà ce qui est sans doute le but véritable de son travail de chercheur, d’écrivain et d’historien de l’homme au début de ce XXI iéme siècle.

Avis Lecteurs

7/12/2016
Je me régale.C’est du bonheur
Super style étonnant, captivant, j’aime cette littérature, les mots, l’histoire.
Je suis compulsif et des que je suis dedans je ne le lâche plus

Chérif M……….

Chérif M……….

A travers les pérégrinations d’Henri, le lecteur se pose des questions existentielles sur la recherche de ‘son diamant’’
Toujours avide d’en savoir plus sur la recherche, je n’avais qu’une hâte celle de poursuivre ma lecture
On y savoure les réflexions politiques et religieuses de l’auteur qui nous permet de nous poser nos propres questions sur notre devenir, sur les problèmes de civilisations
Cette lecture fut un réel plaisir
Encore merci à l’auteur

EVELYNE B......

EVELYNE B......

Votre livre est en effet remarquable.

Maitre Nicole O...

Maitre Nicole O...

7/12/2016
J’ai l’impression de lire du CELINE
J’ai lu les premières 60 pages d’une traite

Christian M

Christian M

21/12/2017

Je savoure
J'apprécie le style romanesque qui permet une ouverture facilitée vers de grands moments de notre Histoire contemporaine.
mais j'ai déjà un regard nouveau sur nombre d'événements que je croyais pourtant bien connaître.
La lecture est passionnante et mes découvertes, tout autant.

Alain P

Alain P

Eblouissant !

Nathalie L.....

Nathalie L.....

Votre livre est très bien écrit. Il est remarquable

Mitri M ……….

Mitri M ……….

Ce livre amène à se replonger dans l’histoire comme un dédale où l’on pourrait se perdre, car il y a matière a au moins cinq livres

Anne R…………

Anne R…………

Ce livre est d’une agréable facilité à la lecture, qui ajoute à la precision, La richesse de style, l’apport de connaissance, une grande rigueur sous-jacente
Merci pour tout cela

Gerard A…………..

Gerard A…………..

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt et apprécié la mise en scène de cet ouvrage ``le bijou dans la coquille «. Cela m'a rappelle la grande époque du ``nouveau roman`` avec ses imbrications des époques, des lieux. Une œuvre à la fois dense, originale, inattendue

SG 23/03/2017

SG 23/03/2017

COMMENTAIRES DE LECTEURS POUR LE LIVRE
LES CYCLES DE LA GUERRE / POURQUOI RECOMMENTENT ELLES TOUJOURS

Je vous réitère mon admiration pour votre ouvrage les CYCLES DE LA GUERRE dont chaque chapitre est un joyau d’analyse, de langue, de connaissances historiques et encore plus de vérités courageusement exprimées

MD, avocat

MD, avocat

administrateur public responsable d’une grande agence étatique
Ce livre m’a passionné et je suis en communion de pensée avec tout ce qui y est écrit

Pierre T

Pierre T

Je partage ta passion pour l’histoire et la géopolitique et partage nombre d’idées en particulier le chapitre consacré a la thérapie de nos maux récurrents, celles de la violence et des guerres

B. L juriste

B. L juriste

Contactez moi

Par Dossiel ®.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message